Prepas.org

Le site de l'UPS pour les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles

ESME Sudria Système de motorisation synchrone - Brushless du Jeudi 21 juin 2012 au Vendredi 22 juin 2012


Organisation de conférences les matinées en alternance avec des séances de Bureau d'études et Travaux pratiques à l'ESME Sudria à Ivry sur Seine
Public : Enseignants de Sciences Physiques et Sciences Industrielles pour l'Ingénieur
Durée : 2 journées
Date : jeudi 21 et vendredi 22 juin 2012 (9H30-17H)
Seule la journée du 22 juin est nécessaire si vous avez suivi le stage " systèmes de motorisation asynchrone ".
Public : Enseignants de Sciences Physiques et Sciences Industrielles pour l'Ingénieur
Nombre de places : 20
Lieu de formation : ESME Sudria, Ivry sur Seine : http://www.esme.fr/
Réservation : ici
Département Systèmes et Energie

Jeudi 21 juin 2012
Matin : Conférences 9h30-12h30 ''(les participants au stage " motorisation asynchrone " de juin 2011 peuvent ne pas suivre cette demi-journée) ''
Les outils pour la modélisation et la commande :
- Transformation de Park où l'on montre que les régimes transitoires associés à des sinusoïdes (variation simultanée de l'amplitude et de la fréquence) deviennent, dans un espace fictif, des grandeurs de nature continue en régime variable, beaucoup plus facile à appréhender.
- L'ensemble convertisseur commande : la MLI triphasée où l'on voit de quelle manière l'intelligence contenue dans un signal de commande est transférée à la machine via le convertisseur.

Après-midi : Conférences 14h-17h
Le modèle de la machine synchrone
- La charge mécanique.
- Le modèle vectoriel de la machine, son régime permanent. Différence entre machine isotrope et machine anisotrope.
- Détermination des paramètres des modèles.

Vendredi 22 juin 2012
Matin : Conférences 9h30-12h30
La commande de la machine synchrone en régime dynamique
- Autopilotage en tension où l'on s'aperçoit que la transformation de Park projette la machine dans un espace fictif à deux dimensions et un degré de liberté pour la commande, et que la machine fictive est en fait la coexistence de deux machines à courant continu aux fonctionnements corrélés.
- Utilisation de Matlab avant le passage au concret. Modélisation de l'ensemble commande-convertisseur. Utilisation du modèle pour mettre optimiser des correcteurs.
Travaux pratiques
- Performances de la machine synchrone en régime transitoire. Comparaison avec la machine asynchrone et la machine à courant continu.