Prepas.org

Le site de l'UPS pour les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles

Centrale Paris Journées de la physique du Jeudi 10 mai 2012 au Vendredi 11 mai 2012


Thème : La première journée LIESSE Centrale de la Physique 2012 reviendra sur la catastrophe " nucléaire " de Fukushima de mars 2011 et fera le point sur ces évènements naturels que sont les séismes ou les tsunamis.

La seconde journée sera consacrée à la frontière solide‐liquide où on vous parlera de solides superfluides, de gouttes liquides en contact d'interfaces solides et du mouvement d'un solide comme un ballon de football dans un fluide, l'air pour le ballon.

En fin de ces journées, un état des lieux sur le futur déménagement de l‘ECP et de son intégration sur le plateau de Saclay vous seront présentés. Ces journées se clôtureront enfin par une rencontre avec vos anciens élèves autour d'un pot dans une ambiance conviviale. Bien évidemment, nos journées sont ouvertes à l'ensemble des collègues de classes préparatoires (toutes filières).
Lieu : École Centrale Paris
Amphi 7 du Bâtiment Enseignement " Bat. Olivier "
Grande voie des vignes
92290 Châtenay‐Malabry
Inscription en ligne : ici
ou remplir le {IMG(src="pics/icons/mime/pdf.png")}{IMG}{FILE(fileId=694)}formulaire d'inscription{FILE}, et le faire parvenir par mél à Alexandrine Urbain avant le 30 avril 2012 ou par fax au : 01 55 50 11 05.

PROGRAMME du jeudi 10 mai 2012
10h00 : Accueil des participants
10h20 : Allocution d'accueil
10h30 : " Fukushima, un an après" ‐ Alexandre Bataille (LLB, CEA‐Saclay)
12h00 : Déjeuner
13h30 : " Séismes : sources et propagation" ‐ Fernando Lopez‐Caballero (MSSMat, ECP) et Raul Madariaga (LG, ENS Paris) à confirmer
15h15 : "Vagues scélérates et tsunamis " ‐ Michel Olagnon (Ifremer)
16h45 : Fin de la journée

PROGRAMME du vendredi 11 mai 2012
9h00 : "Un solide peut‐il être superfluide ?" ‐ Sébastien Balibar (LPS, ENS Paris)
10h30 : "Du mouillage parfait au mouillage nul" ‐ Marie‐Laurence Giorgi (LGPM, ECP)
12h00 : Déjeuner
13h30 : " Physique du sport " ‐ Christophe Clanet (LadHyX, Ecole Polytechnique)
15h15 : "L'ECP dans le paysage de Saclay " ‐ Hervé Biausser, Directeur de l'ECP
16h00 : Pot de fin de journées avec rencontre anciens élèves‐prof. de prépa
17h00 : Fin de la journée


Descriptif du PROGRAMME du jeudi 10 mai 2012
10h00 : Accueil des participants

10h20 : Allocution d'accueil

10h30 : " Fukushima, un an après" ‐ Alexandre Bataille (LLB, CEA‐Saclay)
Au cours de cet exposé, je tenterai de décrire de façon objective les problématiques liées à la production d'énergie, en particulier via l'utilisation de centrales électro‐nucléaires. Je donnerai également quelques éléments d'histoire et quelques notions de radioprotection avant de décrire les différents types de centrale existants et d'évoquer les trois accidents graves survenus ces 35 dernières années.

12h00 : Déjeuner

13h30 : " Séismes : sources et propagation" ‐ Fernando Lopez‐Caballero (MSSMat, ECP) et Raul Madariaga (LG, ENS Paris)'' à confirmer'' A venir

15h15 : "Vagues scélérates et tsunamis " ‐ Michel Olagnon (Ifremer)
Comment une vague peut‐elle encore au 21e siècle surgir du néant, prendre son tribut de vies humaines, et disparaître sans que le scientifique ait pu la comprendre suffisamment pour lancer un avertissement ? Nous parlerons des deux approches pour étudier et prévoir ces événements rares qui pourtant se produisent chaque jour : l'enquête des statisticiens et la reconstruction des mécaniciens ondulatoires. Nous verrons combien il est facile de confondre la scélérate après son crime, mais difficile de deviner qu'elle va s'y livrer, malgré les essais en bassin, les simulations numériques et même les expériences avec les fibres optiques. Nous examinerons comment prendre néanmoins en considération de tels risques rares mais spectaculaires.

16h45 : Fin de la journée

Descriptif du PROGRAMME du vendredi 11 mai 2012
9h00 : "Un solide peut‐il être superfluide ?" ‐ Sébastien Balibar (LPS, ENS Paris)
Depuis la découverte de la superfluidité et de la supraconductivité, on a compris que la
mécanique quantique se manifestait aussi à l'échelle macroscopique, pas seulement à celle des atomes ou des molécules. Ces "super‐états" de la matière ne peuvent se comprendre qu'en supposant que cette matière a parfois la cohérence d'une onde collective où les particules (électrons, atomes...) sont devenues indiscernables les unes des autres. Or la possibilité que même un solide puisse être au moins partiellement superfluide a récemment allongé la liste des super‐états de la matière quantique. On a en effet découvert que l'hélium solide, près du zéro absolu, ne tourne pas comme un solide classique. On verra que cet état à la fois solide et superfluide qu'on appelle "supersolide" est hautement paradoxal mais possible. On verra aussi qu'au cours des toutes dernières années, on a aussi découvert que les cristaux d'hélium sont étonnamment plastiques dans certaines directions et que, au moins dans certains cas, c'est cette "plasticité quantique" qui est observée plutôt qu'une supersolidité qui reste à démontrer de manière plus claire.

10h30 : "Du mouillage parfait au mouillage nul" ‐ Marie‐Laurence Giorgi (LGPM, ECP))
Une première partie de la conférence abordera les notions de physico‐chimie permettant de décrire le comportement des gouttes d'eau. On s'appuiera pour cela sur l'exemple de
différentes expériences : gouttes d'eau en apesanteur, expérience de Benjamin Franklin,
goutte qui ne glisse pas sur un plan incliné ou effet lotus des surfaces superhydrophobes. La seconde partie de la conférence s'attachera à montrer le comportement à haute température de gouttes de métal fondu, qui s'étalent ou rebondissent suivant les conditions dans lesquelles elles se trouvent. Enfin, la dernière partie de la conférence s'intéressera à une application industrielle des notions exposées précédemment, l'élaboration de revêtements anticorrosion pour l'automobile. On retrouvera notamment des comportements analogues aux surfaces superhydrophobes, qui sont à l'origine de défauts de manque dans le revêtement.

12h00 : Déjeuner

13h30 : " Physique du sport " ‐ Christophe Clanet (LadHyX, Ecole Polytechnique)
La physique consiste à identifier dans notre environnement des séquences qui se répètent et à essayer de les décrire avec un nombre minimal de lois. Dans ce séminaire, l'environnement sera le Sport et plus particulièrement les sports de balles. La première partie portera sur l'aérodynamique et les trajectoires et la seconde sur les impacts.

15h15 : "L'ECP dans le paysage de Saclay " ‐ Hervé Biausser, Directeur de l'ECP
Dans cette intervention, Hervé Biausser nous parlera du futur déménagement de l'ECP en spécifiant le positionnement de l'ECP dans la future Université Paris‐Saclay.

16h00 : Pot de fin de journées avec rencontre anciens élèves‐prof. de prépa
Ces journées se clôtureront autour d'un pot de fin de journées où vous pourrez retrouver vos anciens élèves, maintenant élèves à l'ECP pour échanger en toute convivialité sur leur scolarité et leur vie sur le campus.

16h45 : Fin de la journée